photo-taille-prothese-mammaire

Taille prothese mammaire : comment choisir la bonne ?

Lorsque les patientes décident de subir une chirurgie esthétique pour une augmentation mammaire, lune des premières questions qu’elles se posent est de savoir quelle taille d’implants mammaires sera appropriée. Il est tout à fait pertinent de se poser cette question avant la chirurgie afin d’éviter qu’après l’intervention, le taille des seins ne soit pas celle souhaitée. Pour répondre à cette question, certaines considérations doivent être prises en compte. Évidemment, il n’y a pas une seule et unique taille parfaite, pour chaque femme qui subit une pose d’implants. De nombreux facteurs influencent le choix de la taille et il important d’en tenir compte pour éviter des problèmes à l’avenir. La routine quotidienne, le mode de vie, les habitudes, les goûts et surtout l’anatomie des seins et du thorax influencent d’une manière très importante le choix de la taille optimale pour une augmentation mammaire. D’autre part,  il y a aussi les attentes des patientes concernant le résultat. Le rendu final doit être évalué avec des tests qui permettent de simuler le résultat ; de cette façon, la patiente pourra évaluer à la fois la taille et la forme finale et décider avec le chirurgien plasticien de ce qui lui convient le mieux.

Si vous souhaitez plus de renseignements sur cette opération, rendez-vous sur notre blog d’informations sur l’augmentation mammaire ! 

Comment choisir la meilleure taille d’implants mammaires pour son opération ?

Comme mentionné dans l’introduction, la taille des implants mammaires doit être choisie en fonction d’une série de facteurs. D’un point de vue médical, il est important de tenir également compte des mesures corporelles de la patiente. Un implant trop gros peut entraîner des complications, aussi bien après l’opération que dans quelques années et avoir une cicatrice plus importante. Ces complications comprennent la séparation des lignes d’incision et l’affaissement excessif. Cependant, il est compréhensif aussi qu’un implant trop petit n’améliorera pas suffisamment l’aspect de la poitrine et donc ne correspondra pas aux attentes initiales de la patience. Des mesures, comme la largeur des épaules, la hauteur et la largeur de la cage thoracique sont utilisées pour déterminer une gamme de tailles d’implants qui permettront d’obtenir une amélioration proportionnelle tout en réduisant les risques et complications. De nombreux facteurs entrent en jeu lors du choix de la taille de l’implant. 

Demander conseils à son chirurgien esthétique

Lorsque vous décidez de faire une augmentation mammaire, la première chose que vous essayez de décider est la taille à choisir. Cela peut devenir un dilemme complexe, car si vous choisissez la mauvaise taille, vous ne serez certainement pas satisfait des résultats.

La meilleure façon de déterminer la taille des implants est de vous rendre chez votre chirurgien pour une séance de calibrage. Il vous offrira une vaste gamme de tailles d’implants, qui sont essentiellement de vrais implants que vous pouvez mettre dans votre soutien-gorge. Ceci est généralement considéré comme la meilleure façon de déterminer la bonne taille pour vous. Il est même conseillé de faire venir un ami ou un partenaire pendant votre séance pour vous aider également. N’oubliez pas d’apporter quelques soutiens-gorge dans les tailles que vous envisagez afin d’avoir de la place pour essayer les bonnets. 

Certains médecins offrent une technologie d’imagerie informatique pour aider les patientes de cette chirurgie plastique dans ce processus. Des photos de vos seins seront prises, puis un programme informatique vous montrera à quoi vous ressemblerez avec certaines tailles d’implants. L’inconvénient est que c’est une simulation des résultats prévus. Cela vous donnera une idée de ce à quoi vous ressemblerez, mais ce n’est pas une représentation exacte. 

Les différents types de prothèses mammaires

La prothèses mammaire est mesurée en centimètres cubes. C’est pourquoi vous verrez généralement CC lors de l’étiquetage de la taille, comme 350CC. Les implants mammaires sont disponibles dans toute une gamme de tailles, d’environ 80CC à 800CC. Évidemment, plus le nombre est élevé, plus la taille de l’implant mammaire est grande. La largeur de la base varie également, de 7,4 cm à 17,2 cm. Par exemple, si vous avez 90 A et que vous voulez passer à 90 B, vous devriez choisir des prothèses de 200 cc. Le plus courant est de choisir entre 300 cc et 350 cc de prothèses pour constater des changements. Idéalement, vous choisissez la taille qui vous convient le mieux. Il est préférable de choisir une taille qui ne produit pas d’effets secondaires à long terme, tels que des problèmes de dos, en raison du poids élevé de la prothèse.

Il y a aussi plusieurs types de matériaux dans la prothèse que vous pouvez choisir : certains sont faits de solution saline, d’autres de gel de silicone. Certaines ont une surface texturée, tandis que d’autres ont une surface lisse. 

Dans toutes ces décisions, l’expérience et les conseils du médecin esthétique sont très importants. En effet, les chirurgiens plasticiens en plus de vous guider sur le choix concernant la taille et les types d’implants,  doit aussi vous informer sur les différentes techniques possibles. Par exemple, pour augmenter le volume et la forme de sa poitrine il existe le lipofilling mammaire ou encore un liftiing mammaire. Il devra également bien vous préparer aux effets postopératoire que vous pourriez subir à la suite de votre opération, comme des contractures capsulaires, infections, hypoplasie…

photo-taille-prothese-mammaire-bonne-taille

Il est important de savoir qu’il est possible de réaliser des révisions mammaire de votre première opération. Bien entendu, il sera question d’avoir une intervention chirurgicale de nouveau ce qui entraînera de nouvelles cicatrices, une nouvelle opération avec une nouvelle anesthésie générale ou anesthésie locale mais cela vous permettrait de pouvoir revoir l’augmentation des seins que vous avez subit quelque temps auparavant.

Pour plus d’informations sur la révision mammaire, cet article peut vous intéresser ! 

Communiquez efficacement avec votre médecin : une consultation sur les implants mammaires est une démarche à double sens. Vous devez exprimer vos attentes ! 

Les facteurs à prendre en compte lors de votre choix de prothèses mammaires :

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte dans le choix de la taille appropriée de l’implant. Si vous ne planifiez pas avec soin, vous risquez d’être confronté à des situations de la vie qui auront des répercussions négatives sur vous et sur vos nouveaux implants. Vous devez tenir compte de ce qui suit lorsque vous choisissez la taille de vos implants :

Condition physique et l’exercice 

Aimez-vous faire de l’exercice régulièrement ? Si c’est le cas, il est peut-être préférable de rester consciente du fait que les seins d’une certaine taille peuvent rendre certaines activités physiques plus difficiles ou encombrantes, comme la course à pieds et le tennis. 

Votre personnalité 

Êtes-vous le genre de personne qui aime attirer l’attention ou êtes-vous plus calme et réservé ? Plus les implants sont gros, plus vous pourriez attirer l’attention. Vous pouvez opter pour une légère augmentation de la taille, juste assez pour équilibrer le contour de votre corps pour un look plus naturel. 

Soyez fidèle à vous-même 

Vous ne devriez pas baser votre décision sur la taille des seins en fonction d’une actrice que vous avez vue sur Internet. Ce corps n’est pas le vôtre. Vous devriez choisir une taille qui reflète exactement votre personnalité et votre style de vie. Ne vous basez pas non plus sur l’apparence de votre amie pour choisir votre taille. Son corps est différent et la taille de ses seins peut ne pas vous aller.

photo-taille-prothese-mammaire-personnalite

Communiquez avec votre chirurgien plasticien

Une consultation pour une chirurgie d’augmentation mammaire avec implants mammaires est un moyen de communiquer avec le chirurgien de manière bidirectionnelle. Vous avez besoin d’exprimer vos attentes et c’est à votre chirurgien de les comprendre afin de vous aider à les réaliser. Si vous estimez que vos préoccupations ne sont pas prises en compte, n’hésitez pas à demander des précisions ou à expliquer votre situation plus en détail.

Ne soyez pas obsédée par le numéro de taille de soutien-gorge, mais par le résultat

La taille du soutien-gorge à laquelle la plupart des femmes se réfèrent (85, 89, 95, etc…) est en fait une mesure de contour. C’est, fondamentalement, ce que fait le tailleur lorsqu’il prend les mesures d’un costume. C’est donc le contour à hauteur de poitrine, mais ce n’est qu’une mesure indirecte de la taille des seins. En d’autres termes, une femme corpulente qui n’a presque pas de sein peut avoir un 105 (mesure du contour à hauteur de sein) mais n’a pratiquement pas de volume. D’autre part, une fille très mince, avec beaucoup de poitrine passera à peine les 90 parce qu’elle est très étroite poitrine, et atteindre un 95 peut être quelque chose de complètement exagéré et ordinaire.

Ne mesurez pas la taille de vos seins en fonction de votre soutien-gorge ! 

La taille du bonnet de soutien-gorge n’est pas une façon précise de mesurer la taille des seins. Il est imprécis, car les normes de taille des soutiens-gorge varient d’un fabricant à l’autre et même d’un pays à l’autre. Bien qu’il soit étiqueté de la même taille de bonnet, le volume réel peut être différent. C’est pourquoi il est préférable que vous apportiez le soutien-gorge exact que vous voulez porter après votre chirurgie à votre séance de taille. 

Le chirurgien plasticien tenant l’implant mammaire contre le corps de la femme déterminera ainsi la taille. 

photo-taille-prothese-mammaire-choix-soutien-gorge

 

Avant tout rendez-vous, sachez ce que vous voulez ! 

Vous ne devriez pas accepter de subir la chirurgie tant que vous n’êtes pas certain d’aimer votre nouveau look et votre nouvelle taille. Si vous avez des doutes avant votre chirurgie, parlez-en ! Vous pouvez également programmer une autre séance de calibrage d’implant avec votre chirurgien. 

Comme vous pouvez le constater, de nombreux facteurs doivent être pris en compte lors du choix de la taille de votre implant. Vous ne devriez pas choisir une taille parce qu’elle va bien à un ami ou à une célébrité. Vous devriez choisir la taille qui vous convient. Le processus est personnel et bien que vous devriez tenir compte des suggestions de votre médecin, vous avez le dernier mot quant à la taille que vous choisissez. 

photo-taille-prothese-mammaire-confiance-en-soi